Trail de la vallée de la Roanne

Publié le 19 Mai 2008

Après le marathon de Crest la semaine dernière , place au trail de la vallée de la Roanne.
Deux distances avec des lieux de départ différents pour une arrivée commune . Aurel en Diois pour le départ du 26 et saint-Benoît en Diois pour le départ du 16 . Les 10 km en plus sont la distance qui sépare les deux villages et l'arrivée se situe à Saint Nazaire le Désert.
Des sensations bien moyennes vendredi lors d'un petit footing m'ont fait hésiter sur la distance à parcourir . Ce matin encore  je ne sais pas trop .
J'arrive  à 8 h à Aurel , allez c'est décidé je pars pour le 16 , j'ai peur de pas avoir totalement récupéré du marathon . Oups , ici on ne prend que les inscriptions du 26 . Pourtant sur le site ( très bon ) tout est bien expliqué , faut pas juste regarder les photos et le dénivelé , Phil !
Re Hésitation ... Finalement la raison l'emporte , direction Saint-Benoît pour le petit , j'ai le temps , le départ est à 9 h30 .
Arrêt photo

les nuages coincés entre les montagnes

   Saint-Benoît en diois               
       9h30 top départ
       
Et c'est parti , j'adopte de suite un bon rythme qui me fait doubler des concurrents et me booste pour essayer de tenir la même cadence . Du bitume pendant 4,5 km , heureusement la Roanne est là en contre bas et par moment on se croirait toute proportion gardée  sur la route des grands Goulets . Une belle balade à faire en vélo .
Place au sentier maintenant , que du bonheur , c'est pas excessivement difficile , je maintiens toujours une bonne allure , je talonne un gars , pfff pas trop l'esprit trail , il s'écarte pas , pas grave .
On reprend un peu de route pour traverser Pradelle et on repart sur les chemins, quelques coups de cul mais c'est toujours aussi beau , on longe la Roanne , on la surplombe , on la traverse ( sympa le passage par les palettes).
L'arrivée est proche , pour une fois que je ne prends pas le numérique , ni le sac à dos je m'accroche pour essayer de faire le meilleur temps possible.
Le tour du village et je finis en  1 h 28 mn , content , les jambes ont bien suivies

Voilà le genre de course qui vaut le détour .En plus de la beauté du paysage , du plaisir des yeux tu as droit à ce qui fait le charme des courses de village (s): La simplicité et la convivialité .
Au départ tu bois le café , à l'arrivée tu as juste des pruneaux , du pain d'épice, du chocolat , des raisins secs, de la menthe dans des pots à eaux .
Douche au camping , tu rends ton dossard et tu as ton sandwich et ta bouteille de clairette .
La remise des prix sur la ligne d'arrivée et tu finis par l'apéro autour de la fontaine.
Que demander de plus ? Rien , continuez comme ça .

Venez nombreux l'année prochaine vous ne serez pas déçus.

Les photos dans l'album et 
ICI

Rédigé par phil

Publié dans #Course à pied

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article